Le Métier d'Homme

AddThis Social Bookmark Button

Le Métier d'Homme d’après l'ouvrage d’Alexandre Jollien

Le_metier_d
  

« Un combat joyeux » : c'est ainsi que commence le récit d'Alexandre Jollien sur son parcours de personne handicapée aux prises avec le monde. C'est ce combat que nous mettons en scène, nous saisissant des différentes étapes de sa vie comme autant de matériaux d'un récit théâtral. C'est un combat sans fin avec ses victoires et ses défaites : se mettre debout, tomber, se tenir en équilibre, marcher, tomber encore, recommencer toujours. Appréhender le corps et le langage comme une nécessité pour rencontrer l’autre. Etre au monde. Se poser beaucoup de questions. Renoncer parfois. Choisir de faire de ses faiblesses sa force.    

         > Vendredi 28 septembre à 20h – Le Vivat 59280 Armentières.
         > Samedi 29 septembre à 15h – Le Vivat 59280 Armentières.
         > Samedi 29 septembre à 18h – Le Vivat 59280 Armentières.
         > Samedi 6 octobre à 19h - "SMOB" 62196 Hesdigneul-lès-Béthune avec Culture-Commune.
         > Lundi 4 février  2019 à 20h – Le Prato 59000 Lille.
         > Mardi 5 février 2019 à 20h – Le Prato 59000 Lille.

 MtierHomme3-0688MtierHomme1-0060_2MtierHomme3-0690
  


 

 

 

« Devant l’effort, lorsque tout réclame un labeur insensé, une seule certitude persiste donc : contre tout, avec humour, l’appel du métier d’homme se fait insistant. Au combat donc, car tout est à bâtir avec légèreté et joie ! »  - Extraits du texte Le Métier d’Homme, Edition du Seuil 2002.
Coproductions : LE VIVAT- scène conventionnée d’Armentières | CULTURE COMMUNE - scène nationale du bassin minier du Pas-de-Calais

Lire la suite...

FIN de PARTIE | Création 2019

AddThis Social Bookmark Button

de Samuel Beckett   

Et si ce n'était, après tout, qu'un prétexte pour mettre sur un plateau un groupe d' hommes et de femme,et les accompagner au moment même où ils tissent désespérément mais joyeusement les dernières mailles du fil de leur vie.
Éjectés du tourbillon permanent de la vie civilisée, ils se retrouvent là, dans l'antichambre de la vie, confrontés à l'habitude, au temps qui passe, au vide, au corps qui vieillit et ...aux autres.  Et ils résistent. Ils se battent. Inexorablement pour continuer à exister, souvent dans l'humour et l'ironie, mais aussi dans la colère et le désespoir, parfois dans les souvenirs remâchés à l'infini. Ils devraient s'arrêter, (se taire !) et disparaître. Mais non, ils continuent à vaquer à leurs occupations. Le monde s'est effondré mais eux comme si de rien n'était, ils continuent.

mise en scène : Vincent Dhelin & Olivier Menu | avec Lyly Chartiez Mignauw, Didier Cousin, Cédric Duhem, Olivier Menu | scénographie : Johanne Huysman | lumières
Annie Leuridan | Les Editions de Minuit
Coproduction : le Bateau Feu – scène nationale Dunkerque

Vous êtes ici: Spectacles