Le Métier d'Homme

AddThis Social Bookmark Button

Le Métier d'Homme d’après l'ouvrage d’Alexandre Jollien

Le_metier_d
  

« Un combat joyeux » : c'est ainsi que commence le récit d'Alexandre Jollien sur son parcours de personne handicapée aux prises avec le monde. C'est ce combat que nous mettons en scène, nous saisissant des différentes étapes de sa vie comme autant de matériaux d'un récit théâtral. C'est un combat sans fin avec ses victoires et ses défaites : se mettre debout, tomber, se tenir en équilibre, marcher, tomber encore, recommencer toujours. Appréhender le corps et le langage comme une nécessité pour rencontrer l’autre. Etre au monde. Se poser beaucoup de questions. Renoncer parfois. Choisir de faire de ses faiblesses sa force.    

         > Vendredi 28 septembre à 20h – Le Vivat 59280 Armentières.
         > Samedi 29 septembre à 15h – Le Vivat 59280 Armentières.
         > Samedi 29 septembre à 18h – Le Vivat 59280 Armentières.
         > Samedi 6 octobre à 19h - "SMOB" 62196 Hesdigneul-lès-Béthune avec Culture-Commune.
         > Lundi 4 février  2019 à 20h – Le Prato 59000 Lille.
         > Mardi 5 février 2019 à 20h – Le Prato 59000 Lille.

 MtierHomme3-0688MtierHomme1-0060_2MtierHomme3-0690
  


 

 

 

« Devant l’effort, lorsque tout réclame un labeur insensé, une seule certitude persiste donc : contre tout, avec humour, l’appel du métier d’homme se fait insistant. Au combat donc, car tout est à bâtir avec légèreté et joie ! »  - Extraits du texte Le Métier d’Homme, Edition du Seuil 2002.
Coproductions : LE VIVAT- scène conventionnée d’Armentières | CULTURE COMMUNE - scène nationale du bassin minier du Pas-de-Calais

Il ne s'agit pas pour nous d'une simple adaptation théâtrale, mais d'un projet artistique pour faire entendre et ressentir l'émotion et l'intelligence que nous avons éprouvé à la lecture de ce livre. Nous mettons en scène les différentes séquences de ce combat joyeux comme autant d'étapes directement inspirées des chapitres du livre : le combat joyeux, l'unicité de l'homme, la souffrance, le corps…
C'est un combat joyeux, comme dans un match où on rejoue sans cesse pour avancer, pour gagner chaque jour une part de vie plus intense. Ils sont deux (un duo actrice/acteur) pour faire vivre en direct le débat entre le corps empêché et la voix qui s'échappe mais aussi entre celui qui se bat et celui (autre lui-même) qui commente en spectateur lucide, les efforts du combattant. Ils sont deux pour être lui, et tous les autres qui le regardent et le font exister.      

            « Sacré métier d’homme, je dois être capable de combattre joyeusement
              sans jamais perdre de vue ma vulnérabilité,
              ni l’extrême précarité de ma condition.
              Je dois inventer chacun de mes pas et, fort de ma faiblesse,
              tout mettre en œuvre pour trouver les ressources d’une lutte qui,
              je le pressens bien, me dépasse sans toutefois m’anéantir ».
                                                                                    Extraits du texte Le Métier d’Homme, Edition du Seuil 2002

 

MtierHomme2-0287_webA cause d'un étranglement par cordon ombilical à sa naissance, Alexandre Jollien nait infirme moteur cérébral. De l'âge de trois à vingts ans, il grandit dans une institution spécialisée pour personnes handicapées moteur cérébral. Il poursuit des études de philosophie et devient philosophe et écrivain. Il est l’auteur notamment de Éloge de la faiblesse (1999, Le Métier d'homme (2002), La Construction de soi (2006), Le Philosophe nu (2010), Petit Traité de l'abandon : Pensées pour accueillir la vie telle qu'elle se propose (2012), Trois amis en quête de sagesse avec Matthieu Ricard et Christophe André (2016).

Avec Lyly Chartiez Mignauw & Olivier Menu | Mise en scène Vincent Dhelin | Dramaturgie Olivier Menu | Scénographie & Costumes Johanne Huysman | Son & vidéo Laurent Doizelet | Lumière Annie Leuridan | Mouvement Thierry Vandersluys | Boxe Bela | Construction Décor Frédérique Bertrand | Couture Suzanne Verrue | Avec la participation en vidéo de Nadia Ghadanfar, Roger Laurent, Michel Bruniaux, Benjamin Boutten, Séverine Caignet, Martine Duquenoy-Leroy.
Texte publié par les Editions du Seuil / Editions Points. Merci à Alexandre Baumgartner pour la peinture "Dans l'arc-en-ciel d'amour" © ASA-handicap mental. Coproductions : LE VIVAT- scène conventionnée d’Armentières | CULTURE COMMUNE - scène nationale du bassin minier du Pas-de-Calais

|||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||

                                                                                                                                    En écho : la Lecture-spectacle Robert  (à partir de 9 ans)
                                                                                                                                                 Mise en lecture : Vincent Dhelin | Lecteur : Olivier Menu | Musicien : Frederic Tentelier (banjo) |
                                                                                                                                                 Texte « Robert » de Niklas Radström (Edition Casterman Poche poche).

Vous êtes ici: Spectacles Création Le métier d'homme